Numérique responsable : et si nous adoptions les bons réflexes ?

Alerter et sensibiliser les citoyens aux impacts environnementaux du numérique

Face aux enjeux d’une société de plus en plus digitalisée et de plus en plus dépendante des services numériques, et indépendamment des bénéfices environnementaux que certains de ces services numériques peuvent fournir,  l’ADEME souhaite alerter sur les impacts environnementaux négatifs du numérique et identifier les leviers pour les réduire.

Le numérique est responsable de 3,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre

La forte augmentation des usages laisse présager un doublement de cette empreinte carbone d’ici 2025. A titre d’exemple, un citoyen français possède en moyenne 15 équipements connectés, un chiffre bien supérieur à la moyenne mondiale qui est de 8. Or un appareil numérique présente des impacts écologiques importants durant toute sa durée de vie : de sa fabrication, à sa fin de vie en passant par son utilisation.

Deux nouvelles études inédites par l’ADEME

Dans ce contexte, l’ADEME souhaite alerter et sensibiliser les citoyens aux impacts environnementaux du numérique, et les informer sur les bons réflexes à adopter pour les réduire. L’Agence lance ainsi, avec le Ministère de la Transition Écologique et le Secrétariat d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, une campagne de sensibilisation sur le numérique responsable, baptisée : « Le numérique a un impact sur l’environnement. Adoptons les bons réflexes pour le réduire avec www.longuevieauxobjets.gouv.fr »

A cette occasion, l’ADEME révèle également deux nouvelles études inédites :

  •  Bilan de la mission conjointe confiée par l’Etat à l’ADEME et l’ARCEP pour mesurer l’impact environnemental du numérique en France
  • Impact environnemental positif du reconditionnement : les smartphones reconditionnés sont en moyenne 8 fois plus vertueux que les smartphones neufs

Source : ADEME

🚀 Voir plus d’actualités 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire